Chiffres-clés

  • Selon l’ONRN (Observatoire National des Risques Naturels), au moins 15% des entreprises sur le territoire métropolitain français sont exposées à un risque d’inondation.
  •  Pour le département du Var, ce chiffre monte à 29% !

Les récents événements qui mettent en évidence la vulnérabilité de notre territoire :

  • Les inondations du 18 septembre et du 22 octobre 2009 du Préconil qui ont touché le Golfe de Saint-Tropez, 15 communes reconnues en arrêtés de Catastrophes naturelles lors de ces deux évènements.
  • Les inondations de juin 2010 en aval du bassin versant de l’Argens : 25 décès, environ 1 milliard d’euros de dommages directs, 2000 entreprises impactées, 1000 logements habitables, 2450 personnes secourues, 1350 personnes hélitreuillés et 44 communes reconnues en état de catastrophe naturelle.
  • Les inondations du 4 au 10 novembre 2011 : 5 décès dans tout le département, plusieurs secteurs sont touchés  (vallée de l’Argens, Gapeau, et notamment le Golfe de Saint-Tropez), plus de 80 communes reconnues en arrêtés de catastrophes naturelles
  • Les pluies intenses du 26 octobre 2012 : 2 décès sur le campus de La Garde qui ont chuté dans un canal d’écoulement des eaux de pluies, 8 communes reconnues en arrêtées de catastrophes naturels
  • Les pluies des 18 et 19 janvier 2014 :  2 décès, 19 communes reconnues en état de catastrophes naturelles sur l'aire urbaine Hyèroise et la plaine de l'Argens
  • Les fortes pluies du 19 septembre 2014 sur l'agglomération toulonnaise : 1 décès, 7 communes reconnues en état de catastrophes naturelles
  •  Les inondations du 3 octobre 2015 : Ces inondations ont fortement marquées le département voisin des Alpes-Maritimes (20 décès dans le bassin cannois). En revanche 18 communes de l'Est-Var ont tout de même étaient reconnues en état de catastrophes naturelles (dans la basse-vallée de l'Argens et l'Estérel).
  • Les crues du 11 octobre 2018 dans le Golfe de Saint-Tropez et la plaine de l'Argens : 2 décès; 3 communes reconnues en état de catastrophes naturelles (Sainte-Maxime, Roquebrune et Vidauban).
  •  Les inondations du 23 novembre et 1er décembre 2019 ont engendré près de 400 millions d'euros de dégâts. Plus de 500 entreprises ont été sinistrées, principalement sur l'aval du bassin versant de l'Argens,  suite à deux vigilance rouge en une semaine.
- Agrandir l'image, .JPG 547Ko (fenêtre modale)
Inondation de 2010 sur la commune du Muy.
(Source : Varmatin.com)